deux huit photographie Stephane Denizot photographe

10 conseils pratiques pour progresser en photo

Réfléchissez un instant que ce ne sont ni l'appareil ni la technique qui font de belles images mais que ce sont bien la façon dont vous regardez les choses et votre application à vouloir prendre une belle photographie de votre sujet qui font la réussite de votre travail. Oubliez le mode rafale de votre appareil et redéfinissez votre approche photographique autour de pratiques simples et abordables en suivant mes dix conseils pour faire de belles images et progresser en photo.

1- Avoir envie :

Vous êtes vous déjà posé la question de savoir pourquoi l'envie de se balader avec l'appareil autour du cou n'était pas là certains jours ? Ce jour là, vous vous êtes trouvé milles prétexte : la lumière n'était pas bonne, le temps était à la pluie, il y avait trop de vent... au lieu de vous avouer que vous n'en aviez tout simplement pas envie. A quoi beau chercher à comprendre ce qui vous démotive par moment de faire des images. Concentrez vous plutôt sur les moments de disponibilité qui vous pousse à explorer le monde qui vous entoure et à trouver matière pour réaliser de nouvelles images. Pour progresser en photographie, il vous faudra apprendre à composer avec la courbe sinusoïdale du déplaisir (ou du doute) et de l'envie retrouvée de photographier. Cela suppose d'être mentalement et physiquement disponible.

2- Oublier la technique

La technique est faite pour être apprise et oubliée. Dans un premier temps, contentez-vous de faire ce que vous savez faire et ce que vous maîtrisez. Seuls certains sujets réclament un matériel spécifique et une technicité plus poussée. Les photographes qui se donnent de fausses excuses pour ne pas réaliser des images font fausse route. La plupart des images photographiques ne se résument pas à leur seul aspect technique. Donnez-vous des axes prioritaires pour pratiquer la photographie et approfondir vos connaissances là où vous en avez besoin plutôt que de passer en revue les innombrables techniques qui vous détourneront de vos idées créatives.

3- Ouvrir l’œil

Avoir l’œil photographique c'est savoir interpréter le monde réel pour en faire une bonne image. Ouvrir l’œil c'est trouver un sujet qui corresponde à ce que nous voulons exprimer. Si vous vous donnez un but, vous explorerez le monde avec un regard de photographe en évitant de vous disperser. A force de vouloir chercher l'extraordinaire, le photographe oublie de regarder le commun et percevoir l'insignifiant comme source d'inspiration. Tous les sujets sont photogéniques si vous savez en percevoir un aspect, qu'il soit graphique, insolite, abstrait ou esthétique.

4- Etre inventif

Un même sujet offre plusieurs aspects selon la manière dont il est observé ou éclairé. Si vous vous forcez à prendre plusieurs images d'un même sujet en cherchant à en traduire certains traits vous devrez vous poser des questions sur la manière de faire : l'approche, l'angle de prise de vue, la perspective, le cadrage... Posez-vous également la question de savoir ce que vous voulez montrer et prenez le temps nécessaire à observer les changements et à choisir le bon moment pour prendre la photo.

5- Trier et apprendre des photos loupées

Les photos loupées sont source de questionnements et de remise à niveau tant d'un point de vue technique que pour approfondir votre sens de la composition. Vous trouverez à corriger le problème et à évoluer progressivement en analysant vos images et en vous forçant à trier, comparer et éliminer celles qui vous paraissent moins bonnes.

6- Ne pas tout miser sur la retouche

La fabrication d'une belle image se ressent et se perçoit dès la prise de vue. N'abordez pas la retouche comme le moyen de rattraper vos mauvais choix photographiques ou une mauvaise lumière. Prenez conscience des limites de l'appareil photographique pour mieux exploiter ses possibilités et anticiper le résultat final.

7- Ne pas se contenter d'autosatisfaction

La photographie génère une autosatisfaction légitime qui est souvent contrariée lorsque les images sont exposées au regard d'autrui. Une même image peut engendrer des appréciations différentes et c'est normal. L'avis complaisant de vos proches ne doit pas constituer le critère objectif pour porter un regard neuf sur vos images. J'ai souvent remarqué la même bienveillance polie sur certains forums. Montrer ses images c'est aussi s'exposer à des critiques négatives ou divergentes dont il faut savoir tirer les leçons. La meilleure critique se veut constructive et accompagnée d'explications concrètes.

8- Se lancer un défi

Une des façons de retrouver une motivation ou de progresser est de se fixer périodiquement un défi réalisable sur un sujet. Ne vous lancez pas pour autant dans un projet « 365 » (un jour = une photo) si vous n'en avez pas le temps. Dressez la liste de sujets qui vous intéressent sur des bouts de papier, classez-les par ordre ou tirez les au sort au rythme qui vous convient. Si vous manquez d'idées, choisissez un thème de concours, participez ou réalisez simplement les photos pour vous en suivant le règlement proposé pour faire la sélection des images. Vous pouvez également vous inscrire sur un forum pour poster des photos régulièrement .

9- Réaliser quelque chose

Une autre solution, complémentaire, consiste à réaliser un projet : une exposition, un livre ou un calendrier photo, un diaporama... avec vos meilleures images ou sur une thématique donnée. Donnez-vous des pistes (unité de sujets, de lieux, de couleurs...) et des objectifs (nombre maximum de photos, suite logique...) pour choisir vos photos. Et voilà une bonne idée de cadeau à offrir en prime !

10- Aboutir l'image

Vous ne le savez peut-être pas encore mais votre œil va s'exercer et se former à la photographie. Vous percevrez bientôt des détails qui clochent : une netteté un peu faiblarde, des couleurs peut pêchues, une teinte à corriger, un besoin de travailler le contraste, les ombres ou les hautes lumières... L'expérience vous permettra de déceler à la prise de vue certaines faiblesses que la retouche permettra de corriger, d'accentuer ou de magnifier. Si vous acceptez qu'au final aucune image ne traduit la réalité mais qu'elle en est une représentation, vous percevrez plus de subtilités dans votre manière de photographier.

 

photographie animalière et de nature macrophotographie et photographie de fleurs photo de paysage Gens portraits et people reportages et scènes de rue
photo de studio et objets urbain et patrimoine apprendre la photo contacter le photographe liens et partenaires

Stéphane DENIZOT photographe Tous droits réservés © 2.8 photographie / Stéphane DENIZOT 2.8 photo un site largement ouvert à la photographie