deux huit photographie Stephane Denizot photographe

LE BOKEH EN PHOTOGRAPHIE

A l'origine, le bokeh est un terme japonnais utilisé pour désigner le dégradé obtenu avec de la gravure sur bois. Vers les années 1990, les photographes se sont emparés du terme pour évoquer le flou d'arrière plan obtenu avec une faible profondeur de champ. Le terme de « bokeh » est certainement galvaudé et généralisé à un effet esthétique et photographique.

A l'origine le bokeh photographique était rattaché à la matérialisation de tâches dues à des réflexions internes dans l'objectif, prenant parfois le dessin des lamelles du diaphragme. Certains photographes utilisent cet effet visuel en photographiant des sources lumineuses ponctuelles à travers l'objectif recouvert d'un cache noir dans lequel est découpé une forme (cœur, étoile...). Cela s'apparente plus à un effet spécial. Les graphistes produisent eux aussi un bokeh qu'ils utilisent comme arrière plan en créant des tâches et des anneaux colorés. De tels effets peuvent également être produits en photographient des gouttes d'eau à travers une vitre en décalant la mise au point.

libellule en contre jour bokeh stéphane denizot             photo bokeh stéphane denizot

Pour résumer, le bokeh est à considérer comme une notion esthétisante et artistique désignant plus généralement le passage rapide d'une zone nette au flou d'avant plan ou d'arrière plan.

Réaliser un bokeh en 3 étapes

réaliser un bokeh en trois etapes bokeh et mise au point rélaiser un bokeh en photographie
Placer une guirlande lumineuse sur un fond sombre et l'appareil photo sur trépied. Défocaliser en réalisant une mise au point manuelle plus en avant pour juger de l'effet. Placer votre sujet dans la zone de netteté éclairez-le et déclenchez

Pour obtenir un beau bokeh, il faut utiliser de préférence un petit téléobjectif lumineux (genre f/2,8) ou un 50 mm (ouvrant à f/1,8). La grande ouverture et le léger grossissement donnent de beaux flous. De même, les capteurs plein format (ou FF) sont réputés pour favoriser le flou par rapport aux petits capteurs (APS-C ou APS-H).

Photographier en mode d'exposition priorité ouverture est bien adapté pour choisir la plus grande ouverture.

Si le bokeh est utilisé pour isoler un sujet et créer un effet artistique, la mise au point doit être réalisée précisément sur la bonne partie du sujet.

Pour obtenir l'effet voulu, il faut des plans espacés. Les zones d'avant plan peuvent procurer des contours diffus et des zones de semi-transparence. L'arrière plan constitue le décor.

fleurs bokeh stéphane denizot

5 conseils pour réussir son bokeh photographique :

  • Trouver un sujet (ou une partie seulement) réparti sur un seul plan de netteté.
  • Utiliser une grande ouverture (pour100 ou 200 ISO).
  • Privilégier le téléobjectif avec des ouvertures moyennes.
  • Travailler à la plus courte distance de mise au point.
  • Faire la mise au point de façon précise (en manuel, collimateur central et mémorisation de la mise au point ou sélection du collimateur).

Un rendu spécial, avec des dessins en forme d'anneaux est obtenu avec le téléobjectif catadioptrique (à miroir).

Beaucoup de sujets se prêtent à faire du bobeh depuis les fleurs dans la nature ou en studio, les objets miniatures, le semi contre-jour, la télé ou la macrophotographie.

Rien ne vous empêche de chercher à isoler l’œil de votre chat de profil, le papillon butinant une fleur ou le coquelicot dans le champ de blé...

photographier le bokeh stéphane denizot

 

photographie animalière et de nature macrophotographie et photographie de fleurs photo de paysage Gens portraits et people reportages et scènes de rue
photo de studio et objets urbain et patrimoine apprendre la photo contacter le photographe liens et partenaires

Stéphane DENIZOT photographe Tous droits réservés © 2.8 photographie / Stéphane DENIZOT 2.8 photo un site largement ouvert à la photographie