deux huit photographie Stephane Denizot photographe

L'objectif de 50 mm bon à tout, bon à rien ?

Vous pensez remplacer votre zoom de base livré en kit par un nouvel objectif plus lumineux ?
Vous voulez aller de l'avant et apprendre la photo pure et dure ?
L'objectif de 50 mm est fait pour vous !

C'est quoi un 50 mm ?

La focale de 50 mm a été reconnue par de grands photographes comme "LA" (the) focale standard pour le format 24x36.
Elle correspond grosso modo à la diagonale du format. Certains diront que l'angle couvert correspond à la vision « naturelle » humaine... On a dit naturelle - c'est à dire moyenne - car notre œil et notre vision en général est capable d'extraire un détail dans l'ensemble du champ visuel variable et circulaire. Passons sur ce débat sans fin et admettons cette focale comme un standard.
La correspondance en APS-C voudrait que l'on parle d'un 35 mm comme équivalent standard ou encore d'un 25 mm avec un capteur micro 4/3.

Quoi qu'il en soit, l'objectif 50 mm traditionnel reste facile à fabriquer, peu onéreux, peu encombrant, léger et lumineux. Une lentille de 50 mm de diamètre seulement procurerait une ouverture maximale de F/1 et on trouve une optique 50 mm ouvrant à F/1,8 trois fois moins chère que sa rivale à F/1,4 qui n'apporte pas grand chose de plus à l'affaire.

Optiquement le 50 mm reste de bonne qualité en terme de vignettage, déformations optiques et piqué ; mieux que le zoom trans-standard d'entrée de gamme livré en kit. La focale de 50 mm est appréciée pour sa capacité à photographier en faible lumière, pour la faible profondeur de champ surtout à courte distance et pour le rendu naturel de la perspective.

S'agissant d'une focale fixe, elle oblige le photographe à bouger pour trouver la bonne distance et le bon point de vue par rapport au sujet. C'est une focale d'excellence pour l'apprentissage de la photographie et pour développer le sens du cadrage.

Que faire avec un 50 mm ?

Il n'est pas réellement de sujet qui échappe au 50 mm du portrait à la photo de spectacle en passant par le paysage ou la macrophotographie (avec bagues allonges ou inversion). Un objectif "bon à tout" peut aussi manquer de personnalité. C'est peut-être vrai et l'école du 50 mmm veut également qu'on s'intéresse au sujet et au contenu de l'image à la place de l'effet obtenu sur la perspective ou la profondeur de champ. L'objectif de 50 mm procure une certaine neutralité – ou au moins constance - dans la façon de photographier les choses ce qui oblige le photographe à être un peu plus imaginatif dans l'approche de son sujet.

S'il est un domaine ou le 50 mm excelle c'est bien la photo en faible lumière, surtout avec la stabilisation (peu ou pas proposée au niveau de l'optique). Songez qu'un 50 mm à F/1,8 peut faire gagner par rapport à votre zoom 18-55 F/3,5-5,6 presque 4 f-stop, soit l'équivalent d'un peu moins de 4 vitesses !

reportage avec objectif de 50 mm

Alors le 50 mm, que des avantages ?

Vous serez surpris des avantages d'un 50 mm dans votre fourre-tout mais vous pourrez vite l'oublier en préférant le grand angle ou le petit télé pour des rendus plus spécifiques. Si vous êtes débutant le 50 mm est une excellente optique à posséder. En contre partie l'utilisation d'une grande ouverture comme F/1,8 oblige une plus grande précision dans la mise au point difficile à réaliser à la main et nécessitant le choix d'un collimateur sélectif avec un bon ajustement de l'AF le cas échéant. Le possesseur d'un boîtier APS-C disposera d'un 75 ou 80 mm bien agréable pour le portrait et les scènes nocturnes avec du bokeh.

Si vous voulez changer d'habitudes scotchez votre bague de zoom à la focale équivalente au 50 mm et allez photographier dans la rue... si vous rentrez avec une bonne série de photos sans avoir cédé à la tentation de retirer l'adhésif vous comprendrez l'intérêt d'un 50 mm fixe.

 

photographie animalière et de nature macrophotographie et photographie de fleurs photo de paysage Gens portraits et people reportages et scènes de rue
photo de studio et objets urbain et patrimoine apprendre la photo contacter le photographe liens et partenaires

Stéphane DENIZOT photographe Tous droits réservés © 2.8 photographie / Stéphane DENIZOT 2.8 photo un site largement ouvert à la photographie