deux huit photographie Stephane Denizot photographe

APPRENDRE LA TEMPERATURE COULEUR

La température couleur (TC) désigne la composition spectrale d'une lumière ou d'une couleur. Celle-ci se mesure en degrés Kelvin (K) ou plus rarement en Mired. La notion même de température couleur est basée sur le rapport constant qu'il existe entre la température d'un corps noir chauffé et la lumière qu'il émet ( Exemple : le fer à 800°c est rouge, à 1000°c il devient jaune...). L'échelle Kelvin prend son origine à partir du zéro absolu (-273°c). La valeur exprimée en Mired est égale au millionième de cette température, elle permet de calculer facilement différentes températures couleur afin de trouver les corrections à apporter au moyen de filtres. La lumière du jour (ou lumière blanche) est équilibrée dans les zones du spectre coloré visible à environ 5500 K à 6000 K. C'est l'éclairage du soleil à midi par un temps sans nuage. L'éclairage artificiel n'est habituellement pas conçu pour délivrer la lumière du jour. Beaucoup d'ampoules vendues sous l'appellation trompeuse de "lumière du jour" donnent un éclairage jaunâtre. Il faut faire appel à des fournisseurs spécialisés pour obtenir des éclairages adaptés (lumière type bleue ou avec un indice de rendu des couleur -IRC- élevé). Si la balance des blancs de l'appareil photo numérique est réglé sur lumière du jour, on constate la présence d'une dominante colorée en présence d'éclairage artificiel. On peut noter que la TC de l'éclairage naturel varie en fonction  de l'heure de la journée ou les conditions météo, avec des tons chauds ou froids selon le cas. Si la TC de l'éclairage peut avoir une influence sur le rendu des couleurs de l'image, notre perception visuelle nous rend moins sensible à ces variations. Nous nous accommodons aisément d'un éclairage qui n'est pas celui de la lumière blanche à l'inverse de l'appareil photographique.

En photographie argentique, les films couleur LDJ (Lumière Du Jour) sont équilibrés pour une utilisation avec une lumière blanche. Les films couleur lumière artificielle étaient destinés à photographier avec des ampoules à filament (type tungstène). A défaut, les filtres de conversion (80A ou 85 B, par exemple) permettent d'équilibrer les couleurs à la prise de vue. En photographie numérique, le réglage de la balance des blancs ou la mesure du point blanc réalise cette tâche. L'affaire devient plus compliqué si le photographe utilise des éclairages multiples aux TC différentes (ce qui est déconseillé dans un cadre normal de prise de vues).

Echelle de températures couleur, indices Kelvin et mired

echelle de température couleur

La température couleur en photo numérique

Le format Raw permet de corriger aisément les dominantes colorées en post-traitement. Il est particulièrement adapté à la photo couleur lorsque la TC de l'éclairant n'est pas connue. Avec le format JPEG, le réglage de la balance des blancs doit être apporté et certaines couleurs proches de la TC de l'éclairant pourront ne pas être restituées.

balance des blancs raw bleu jaune

La correction de la TC avec un dérawtiseur :
- Curseur bleu/jaune (à gauche)
- Selon un pré-réglage (à droite)

Notez également la présence de la pipette permettant de réaliser la balance des blancs sur un échantillon de pixels contenus dans l'image.

balance de blancs pré-réglages

L'utilisation de filtres de correction ou de compensation

Le filtre de compensation colore la scène photographiée de sa propre couleur. Ainsi, un éclairage à dominante jaune sera ré-équilibré avec un filtre bleu. Seul le thermocolorimètre permet de mesurer précisément la TC d'un éclairant.

Avec le numérique l'usage des filtres colorés a perdu de son intérêt.

Valeur Mired des filtres :
Convertir les TC K en mired :
Le Mired est égal à 1000000 / TC K.

Ajuster les TC en mired :
TC désirée - TC disponible = correction en mired.

Exemple avec film LdJ : TC désirée = 182 mired (5500 K)
Eclairage disponible flood : 313 mired (3200 K)
Valeur du filtre = 182 - 313 = - 131
Filtre correspondant à cette valeur = 80 A

Deux filtres peuvent cumuler les valeurs mired.
Le montage d'un filtre bleu et d'un filtre jaune reste contradictoire.
Bleu Jaune/ambré
-Mired+
821081
82 A1881 A
78 C2486 C
 2781 B
82 B32 
 3581 C
 4281 D
82 C45 
 5381 EF
80 D56 
78 B6786 B
80 C8185 C
78 A11186 A
80 B11285
80 A13185 B
Comment lire les valeurs Mired : le chiffre de la colonne centrale indique la valeur Mired. Les filtres froids (bleutés) apportent une valeur négative et les filtres chauds (ambrés) une valeur positive. Ainsi le filtre 82 a une valeur de - 10 Mired et le filtre 81 une valeur de + 10 Mired.

Photographier avec un éclairage domestique : (halogène/tungstène)
utilisation de filtres de conversion
sourceFilm Lumière du jourFilm type B (Lumière artificielle)
Flood 3400K
ciné et projection
80B (+1 1/3IL)81A (+1/3IL)
Flood 3200K
halogène 1000W vidéo
80A (+2IL)SANS filtre
halogène 100/150 WNon recommandé82B (+1/3IL)
halogène 300/500W
variateur
100 w tungstène neuve
 82C (+2/3IL)
60W/75W tungstène neuve
100W usagée
 82C + 82A (+1IL)
40/25W tungstène neuve
60/75/40W usagée
 82C + 82B (+1IL)
bougie 80A (+ 80B)
image rougeâtre
La correction en IL donne une idée de l'absorption de lumière par le filtre. Généralement la correction de la dominante sera facilitée en surexposant le film négatif couleur (C41) d'environ 1 IL

Photographier avec un éclairage industriel :
sourceFilm Lumière du jourFilm type B (Lumière artificielle)
lampe HMI
stade/TV
sans ou 81A85B (+81A)
vapeur mercure Hte pression10R85B (+10R)
Générale-Electrique luca70B+50C (+3IL)50M+20C (+1IL)
G-E multi vapor30M+10Y (+1IL)60R+20Y (+1 1/3IL)
claire mercure80R (+1 1/3IL) 
mercure Blanc luxe40M+20Y (+1IL)70R+10Y (+1 2/3IL)
SodiumNon recommandéNon recommandé

Photographier avec des tubes néons: (avec filtres CC)
Identifier les tubes si possible et opérer à une vitesse d'obturation de 1/30é de seconde maximum (sur trépied de préférence).
Type de tubesCorrection film LdJCorrection film type B
LdJ grands halls30Y+40M (+1IL)
ou filtre FL-D
85B +10Y+30M
Blanc, arts graphiques30M+30C (+1IL)60M+50Y (+1 1/3IL)
Blancs chauds (BSL)40M+40C (+1 1/3 IL)50M+40Y (+1IL) ou 85 B
Blanc chaud de luxe
(très courant)
30M+60C (+2IL)10M+10Y (+2/3IL)
Blanc Brillant
(bureaux)
Blanc Froid
NON IDENTIFIES
30M (+2/3IL)
40M + 10 Y (+1IL)
Filtre FL-W
60R (+1/3IL)
Blanc industrie
(ateliers, stocks)
20M+30C (+1IL) 
Blanc froid de luxe20C+10M (+2/3IL)20M+40Y (+1 1/3IL)
Blanc chaud " confort "40M+40C (+1 1/3IL)20Y (+1/3IL)
M = magenta    C = cyan    Y = jaune    R = rouge
Si la nature du type de lampe fluorescent est inconnue, faire un essai avec 30M



 

photographie animalière et de nature macrophotographie et photographie de fleurs photo de paysage Gens portraits et people reportages et scènes de rue
photo de studio et objets urbain et patrimoine apprendre la photo contacter le photographe liens et partenaires

Stéphane DENIZOT photographe Tous droits réservés © 2.8 photographie / Stéphane DENIZOT 2.8 photo un site largement ouvert à la photographie